Mouliné !

14 juillet 2014 - 0 mmh mmh...

Ô vieillesse ennemie... ta mère !

Longtemps j'ai regardé les marques que le temps laissait chez les autres avec beaucoup de distance. Voire même avec une certaine sympathie affectée... Après tout, ridules, rides, cheveux gris ne me concernaient en rien. Dans la famille, on reste plutôt jeune très longtemps. C'est génétique. Et ce sentiment est resté longtemps ancré en moi. Les quelques cheveux blancs que j'ai vus poindre ne pouvaient m'atteindre. C'était évident : après avoir été un jeune vieux, je serai forcément un vieux jeune. Et puis, et puis, et puis... Mes douces illusions sont en train de faire leurs valises. Les cheveux gris, le teint gris cireux avec un relent jaunâtre de toute beauté, les cernes et les rides marquées sont désormais mon quotidien et chaque jour, les dégâts sont plus visibles. Comme si le bateau, après avoir résisté tant bien que mal aux intempéries (stress, dépression, solitude ravageuse), perçait de toutes parts. Je suis à bord d'un Titanic esthétique.

Putain d'iceberg, tiens.

04 mai 2014 - 2 mmh mmh...

Happy new year

En 2013, j'ai pour la première fois de ma vie :

  • ressenti un tremblement de terre
  • pris l'avion
  • ...

Fêter la bonne année, un 1er mai : pourquoi pas ?

 

01 mai 2014 - 2 mmh mmh...

Face à la mer

Le soleil s'est installé durablement au-dessus du ciel breton. Parfois, je me retrouve sur des rochers à marée basse luttant tant bien que mal pour rester concentré sur ma lecture. Mais à chaque fois, la lutte est veine et mon regard se perd dans l'horizon. Parfois, la teddy mobile quitte Middle Town. Elle me conduit sur des plages de sable fin, surchargées de monde. Lâché là, sans lunettes, pâlot, discernant difficilement ceux qui m'entourent, je plonge dans l'eau incroyablement fraîche.

Et à chaque fois, ma tête est vide.
A chaque fois, il n'y a plus que l'instant.
En paix. Juste un moment.

15 août 2013 - 0 mmh mmh...

Sing it again !

07 juillet 2013 - 1 mmh mmh...


Nan, rien...

Dès le matin, une femme pleure en bas de chez moi. En larmes, à bout de tout, elle évoque son envie de mourir à sa mère par téléphone. Peu de temps après, un oiseau manque de briser ma fenêtre. En se jetant comme un fou sur ma vitre, il lui aura fallu plus de 2 heures avant de s'en remettre.

Tout va bien.

Cosmic prend enfin la parole !

...Ah, ben non.
Elle s'est échappée... --;

20 avril 2013 - 2 mmh mmh...

Life should be a cartoon

31 janvier 2013 - 3 mmh mmh...

Fais pas la gueule Cosmic

20 janvier 2013 - 0 mmh mmh...

L'existentialisme est un teddyisme

Tenir un blog quand on n'arrive plus à parler de soi, est-ce possible ? Avoir des échanges avec les autres et conserver des amis quand on n'arrive plus à parler de soi, est-ce possible ? Avoir encore de l'humour quand on a voulu disparaître, est-ce possible ?

Et ces questions se confrontent à un constat : il y a encore des visiteurs sur ce blog.

Aussi, papier et crayon : vous avez 1 H devant vous pour répondre aux susdites questions (thèse, anti-thèse, etc). J'y verrai peut-être un peu plus clair après avoir lu vos copies. En vous remerciant...

 

06 novembre 2012 - 0 mmh mmh...


Fin »