Hollow man

J'ai un pouvoir. Et, vous le savez sans doute, un grand pouvoir implique une grande responsabilité toussa. J'ai donc un pouvoir. Je suis invisible. Alors, ok, je sens les sceptiques s'écrier "oh, le mytho, c'est rigolo mais c'est pas beau !" (quadruple rimes lutz). Et pourtant, si. Je suis invisible. Bon, pas pour tout le monde einh. Mais je suis invisible pour... les gays.

Cet été fut ainsi la période de la révélation, les visiteurs étant légions dans ma belle région (triple rimes lutz), les couples ou solitaires homosexuels sont généralement de la migration. C'est ainsi que j'ai pu constater qu'aucun regard appuyé, aucun haussement de sourcils ou écartement de la rétine (signes de reconnaissance tacites étudiés), encore moins aucun micro-sourire-rictus ne sont apparus. Rien. Nada. Nicht. Wallou. Invisibilité totale sur le fameux radar gay, the gaydar. Alors, que le mien fonctionne plutôt correctement, merci. Grâce à des années de retour aux sources qui m'ont permis de rejeter loin, très loin toute idée de la mode, grâce à une absence de vie sociale et encore plus de toute quelconque relation de séduction, et enfin avec l'aide miraculeuse du temps (* Mode Marion Cotillard * : "Merci le Temps : t'as changé ma vie. Tu es une belle personne") qui me permet chaque jour de me décrépir encore un peu plus, je suis devenu une sorte d'avion furtif. C'est ça : un Nighthawk Gay.

Alors, ok : j'ai le pouvoir. Mais, pour la grande responsabilité là... Nan, je ne vois pas...

30 août 2014 - 4 mmh mmh...

Mouliné !

14 juillet 2014 - 0 mmh mmh...

Ô vieillesse ennemie... ta mère !

Longtemps j'ai regardé les marques que le temps laissait chez les autres avec beaucoup de distance. Voire même avec une certaine sympathie affectée... Après tout, ridules, rides, cheveux gris ne me concernaient en rien. Dans la famille, on reste plutôt jeune très longtemps. C'est génétique. Et ce sentiment est resté longtemps ancré en moi. Les quelques cheveux blancs que j'ai vus poindre ne pouvaient m'atteindre. C'était évident : après avoir été un jeune vieux, je serai forcément un vieux jeune. Et puis, et puis, et puis... Mes douces illusions sont en train de faire leurs valises. Les cheveux gris, le teint gris cireux avec un relent jaunâtre de toute beauté, les cernes et les rides marquées sont désormais mon quotidien et chaque jour, les dégâts sont plus visibles. Comme si le bateau, après avoir résisté tant bien que mal aux intempéries (stress, dépression, solitude ravageuse), perçait de toutes parts. Je suis à bord d'un Titanic esthétique.

Putain d'iceberg, tiens.

04 mai 2014 - 2 mmh mmh...

Happy new year

En 2013, j'ai pour la première fois de ma vie :

  • ressenti un tremblement de terre
  • pris l'avion
  • ...

Fêter la bonne année, un 1er mai : pourquoi pas ?

 

01 mai 2014 - 2 mmh mmh...

Face à la mer

Le soleil s'est installé durablement au-dessus du ciel breton. Parfois, je me retrouve sur des rochers à marée basse luttant tant bien que mal pour rester concentré sur ma lecture. Mais à chaque fois, la lutte est veine et mon regard se perd dans l'horizon. Parfois, la teddy mobile quitte Middle Town. Elle me conduit sur des plages de sable fin, surchargées de monde. Lâché là, sans lunettes, pâlot, discernant difficilement ceux qui m'entourent, je plonge dans l'eau incroyablement fraîche.

Et à chaque fois, ma tête est vide.
A chaque fois, il n'y a plus que l'instant.
En paix. Juste un moment.

15 août 2013 - 0 mmh mmh...


Sing it again !

07 juillet 2013 - 1 mmh mmh...

Nan, rien...

Dès le matin, une femme pleure en bas de chez moi. En larmes, à bout de tout, elle évoque son envie de mourir à sa mère par téléphone. Peu de temps après, un oiseau manque de briser ma fenêtre. En se jetant comme un fou sur ma vitre, il lui aura fallu plus de 2 heures avant de s'en remettre.

Tout va bien.

Cosmic prend enfin la parole !

...Ah, ben non.
Elle s'est échappée... --;

20 avril 2013 - 2 mmh mmh...

Life should be a cartoon

31 janvier 2013 - 3 mmh mmh...

Fais pas la gueule Cosmic

20 janvier 2013 - 0 mmh mmh...


Fin »