Hollow man

J'ai un pouvoir. Et, vous le savez sans doute, un grand pouvoir implique une grande responsabilité toussa. J'ai donc un pouvoir. Je suis invisible. Alors, ok, je sens les sceptiques s'écrier "oh, le mytho, c'est rigolo mais c'est pas beau !" (quadruple rimes lutz). Et pourtant, si. Je suis invisible. Bon, pas pour tout le monde einh. Mais je suis invisible pour... les gays.

Cet été fut ainsi la période de la révélation, les visiteurs étant légions dans ma belle région (triple rimes lutz), les couples ou solitaires homosexuels sont généralement de la migration. C'est ainsi que j'ai pu constater qu'aucun regard appuyé, aucun haussement de sourcils ou écartement de la rétine (signes de reconnaissance tacites étudiés), encore moins aucun micro-sourire-rictus ne sont apparus. Rien. Nada. Nicht. Wallou. Invisibilité totale sur le fameux radar gay, the gaydar. Alors, que le mien fonctionne plutôt correctement, merci. Grâce à des années de retour aux sources qui m'ont permis de rejeter loin, très loin toute idée de la mode, grâce à une absence de vie sociale et encore plus de toute quelconque relation de séduction, et enfin avec l'aide miraculeuse du temps (* Mode Marion Cotillard * : "Merci le Temps : t'as changé ma vie. Tu es une belle personne") qui me permet chaque jour de me décrépir encore un peu plus, je suis devenu une sorte d'avion furtif. C'est ça : un Nighthawk Gay.

Alors, ok : j'ai le pouvoir. Mais, pour la grande responsabilité là... Nan, je ne vois pas...

30 août 2014 - Commentaires [6]

Commentaires

    Veillez comme une tante bienveillante sur ces visiteurs et leur bien-être?

    Posté par Arbrav, 30 août 2014 à 20:42
  • ^^ ;

    Alors déjà je ne me qualifie pas de "tante" et encore moins de "bienveillante", Cher Arbrav. C'est l'avantage d'avoir un pénis : le masculin prédomine. C'est risqué d'utiliser ces qualificatifs : ça pourrait vous coûter une morsure d'ours enragé... - - ;

    Ensuite, je me suis arrangé pour qu'il ne reste plus aucun visiteur. Ce qui rend votre présence en ces lieux d'ailleurs très étonnante. Mais malgré tout je vous remercie de votre commentaire, cyber-voyageur...

    Posté par Cosmic, 31 août 2014 à 18:30
  • j'entendais "tante" comme le féminin d'oncle, vous avez celle drôle, avec des confitures et une oreille attentive (enfin, j'imagine, pas trop le genre dans ma famille...). Vous voyez le mal (mâle?) partout.

    Je corrige donc: comme un nounours bienveillant et attentionné.

    La porte était restée ouverte, j'ai vu de la lumière (faible et blafarde, je vous le concède) ... Le plaisir est pour moi.

    Posté par Arbrav, 02 septembre 2014 à 18:24
  • On dérange, peut-être ?
    Bises !

    Posté par Chrono, 05 septembre 2014 à 15:26
  • Mais non, Chrono, sûrement pas, puisque la porte du jardin est toujours ouverte. Bonjour Teddy, une petite visite en passant. Je reviendrai te lire...

    Posté par Sylvia, 02 novembre 2014 à 21:40
  • Merci

    Merci pour vos commentaires que je ne découvre que maintenant...
    Pensées à vous tous...

    Posté par Cosmic, 05 février 2015 à 20:41

Poster un commentaire